520 km en apnée

Simon découvre avec stupeur que Louise, sa copine, vient de changer son profil Facebook : « célibataire » .

Simon refuse de croire à cette rupture et fugue pour parcourir, en stop, les 520 km qui le sépare de son amoureuse.

520km

Pendant ce temps, Louise flirte pour faire comme sa cousine .

un été en apnée

Cliquez sur les couvertures pour savoir où trouver les livres

La situation de base (la rupture) donne naissance à deux BD qui expriment parfaitement les sables mouvants de l’adolescence. Louise est partagée entre vouloir être comme les autres et écouter son cœur. Simon agit sur une impulsion suite à son chagrin d’amour.

Max de Radiguès nous montre une adolescence où les filles veulent s’amuser pendant leur été et où les garçons sont sensibles et romantiques. Et ça fait du bien. J’avais déjà aimé Frangins qui sonnait très juste sur les relations entre deux garçons d’une famille recomposée. Là, il réussit un coup de maitre.

Un commentaire sur “520 km en apnée

  1. Ah, Simon c’est tout moi à son âge 😉
    Merci Lisa pour m’avoir fait découvrir ce super auteur.
    Les plus grands pourront également lire l’excellent « Orignal » (ed. Shampooing) sur le harcèlement à l’école (disponible à la bibliothèque Eaux-Claires Mistral).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.