Résultats concours dessin des Minions

 Les résultats du concours dessin des Minions organisés par les bibliothèques Prémol, Abbaye-les-Bains et Eaux-Claires Mistral ont été annoncé le 29 juin à 16h30 à la bibliothèque Prémol. Voici un petit retour en photo.

Affiche d'annonce de la remise des prixAnnonce des gagnants par Aurore

Comme nous avons eu beaucoup de participations, nous avons créé deux catégories. Voici les lauréats dans la catégorie des moins de 8 ans :

Dessin d'Annabelle Annabelle, premier prix des moins de 8 ans

Anaëlle, Premier prix

Zacharia, deuxième prix moins de 8 ans

Zacharia, deuxième prix

Morjana, troisième prix

Morjana, troisième prix

Et voici les lauréats dans la catégorie des plus de 8 ans :

Léo, premier prix

Léo, premier prix

Océane, deuxième prix

Océane, deuxième prix

Mila, troisième prix

Mila, troisième prix

Les dessins seront exposés dans un premier temps à la bibliothèque Prémol avant de l’être à la bibliothèque Abbaye les Bains et pour finir vous pourrez les admirer à la bibliothèque Eaux-Claires Mistral ! En attendant voici en photo l’ensemble des dessins réalisés :

Créations des plus de 8 ansCréations des moins de 8 ans

Bravo à tous les participants !

Merci Marwa !

Se régaler, frissonner, rire, dévorer : une très belle réussite !

Les jeunes du club A Alliance/Eaux-Claires Mistral ont invité Marwa Kadri le vendredi 27/05. Elle a répondu présente et nous a parlé de son parcours d’écrivaine/lycéenne et de son roman Survival édité chez Baudelaire édition.

Et pour un avis de lecture, je vous renvoie à la chronique d’Aelinel qui tient un blog littéraire et qui a rencontré par hasard Marwa Kadri lors du Printemps du Livre 2016.

Article du Dauphiné Libéré sur Marwa Kadri

Article du Dauphiné Libéré du

D’autres lectures très diverses si vous cherchez des histoires de vampire et de loups garous :

 

 

La 6eD fait sa BD

Les élèves de la 6eD du Collège Aimé Césaire sont venus le 14 juin à la bibliothèque Eaux-Claires Mistral pour exposer leurs créations dans l’espace BD jeunesse.

En effet, du scénario au dessin, les élèves ont réalisé une BD seul ou par deux au cours de différents ateliers avec la bibliothèque. Même si certaines traitent d’autres sujets, ces BD devaient plutôt tourner autour des thèmes de l’adolescence, du collège et du harcèlement.

Voici quelques réalisations :

BD d'Océane "L'homme vert"

BD d’Océane « L’homme vert »

BD de Jeanne, titre : "Harcelée par la mode"

BD de Jeanne « Harcelée par la mode »

BD de Simona, titre "Aurélie chanteuse harcelée"

BD de Simona « Aurélie chanteuse harcelée »

 

Et pour voir les autres, on vous donne rendez-vous à la bibliothèque !

Et si vous êtes intéressés par des BD sur ces thèmes en voici une petite sélection :

  • A Silent Voice de Yoshitoki Oima: à l’école primaire, Shoya passe son temps à humilier Shoko parce qu’elle est sourde. Quelques années plus tard, hanté par sa mauvaise conscience et profondément malheureux, il la retrouve pour lui présenter ses excuses.Un manga en 7 tomes sur le handicap et sur les relations -parfois difficiles- entre élèves.
  • La collection « Les graphiques » : quatre BD pour le moment dans cette collection par Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini autour de thèmes sensibles de l’adolescence : l’homosexualité, le harcèlement, le fait d’être mal dans sa peau…
  • 520 km et Un été en apnée de Max Radiguès qui avaient déjà fait l’objet d’un article par Lisa.
  • Celle que je ne suis pas de Vanyda : une BD en 3 tomes sur l’évolution d’une adolescente (cf. l’avis de Sybille sur le blog).
  • Cet été-là de Mariko et Jillian Tamaki: une BD pour les plus grands qui suit deux amies qui entrent tout juste dans l’adolescence et observent leurs aînés pendant cet été-là.

Le club A a testé pour vous !

Lors de la rencontre du mois de février, les ados du club A Eaux-Claires Mistral/Alliance ont pu tester certaines applications que je leur ai présentées.

Voici celles qu’ils ont le plus appréciées :

Monument valleyMonument Valley de Ustwo

Monument Valley est un très beau jeu où il faut simplement amener notre petit personnage d’un point à l’autre d’un bâtiment pour passer les niveaux. Mais le chemin n’est pas toujours évident et il vous faudra parfois actionner des mécanismes pour le faire apparaître. Vous en viendrez parfois jusqu’à marcher la tête en bas mais la logique n’a pas toujours le dernier mot dans ce monde où les chemins pour vous mener au but forment parfois de véritables illusions d’optique.

Lifeline  écrit par Dave Justus de 3 Minute Games

Vous recevez le message d’un astronaute dont le vaisseau s’est crashé sur une planète inconnue où l’air est respirable. En communiquant avec lui, vous allezLifeline choisir ce qu’il doit faire. Au début doit-il chercher à aller jusqu’à l’épave de son vaisseau ou aller explorer la montagne de l’autre côté ? Les événements se passent en temps réel donc si vous choisissez de le faire rejoindre son vaisseau, il ne vous contactera plus jusqu’à ce qu’il y soit arrivé une heure après. Quand il ira dormir vous ne pourrez plus le contacter avant qu’il ne se réveille plusieurs heures plus tard… encore faut-il survivre jusqu’à sa première nuit… tous les jeunes du club n’y sont pas parvenus.

Soldats inconnusSoldats inconnus par Ubisoft

Dans ce jeu vous allez suivre le parcours de différentes personnes embarquées dans la première guerre mondiale. La première est un soldat français, à partir du jour où il est réquisitionné. Ce jeu mêle des épisodes qui sont plus des énigmes à résoudre et des passages d’actions. Et tout au long du jeu, il est possible d’avoir plus d’informations sur certains éléments car chaque épisode arrive avec des éléments d’informations accompagnés de photos d’époque.

J’en ai profité pour présenter rapidement à ceux qui n’étaient pas déjà au club il y a deux ans deux excellents livres augmentés : S.Holmes adapté par Byook du roman « Le ruban moucheté » de Conan Doyle et « Voyage au Centre de la Terre » une version abrégée de l’histoire de Jules Verne par l’Apprimerie.

Et on n’a pas pu le tester car l’introduction aurait pris trop de temps, mais je leur ai présenté aussi Luminocity, un jeu d’énigmes et de réalisations de « puzzle » dont le décor a été entièrement réalisé à la main, en voici un petit aperçu sur leur bande-annonce :

 

Plongée féérique

Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite sœur est une Selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. 

Affiche Le chant de la merJ’avais envie de regarder ce film, Le chant de la mer, mais j’avoue que je ne m’attendais pas à ça. Ça ? Eh bien tout d’abord un univers graphique magnifique (je n’avais pas vu Brendan et le secret de Kells* du même réalisateur donc je ne savais pas à quoi m’attendre). Des paysages marins, en passant par les dessins d’enfants, jusqu’aux jeux de lumières, tout est sublime. J’ai vraiment été impressionnée par ce petit bijou que l’on m’offrait à voir.

Vous ajoutez à cela des expressions de visages très vivantes et très variées. Ce n’est pas grand-chose mais cela donne beaucoup plus de profondeur aux sentiments qui animent les personnages, on les comprend mieux et on est ainsi bien plus emporté par la magie de ce film.

Enfin pour finir une belle histoire qui combine une superbe aventure pleine de rebondissements et de découvertes et des personnages qui évoluent au fur et à mesure de ce voyage étonnant. On découvre ainsi tout au long de ce film des légendes et des sonorités de musiques celtiques tout en douceur.

Dans quelles bibliothèques trouver ce film d’animation ?

*Disponible également sur la plateforme ciné VOD