L’île du crâne, d’Antony Horowitz

L-ile-Du-CraneDavid est un garçon particulier car il est le 7éme enfant de 7 fils.

Il est renvoyé de l’école Beton puis le lendemain matin il reçoit un courrier qui l’admet à l’école Grooshame Grange mais il n’y a qu’un jour de vacances par an.

Quand il arrive, il trouve l’école étrange et tous les élèves ont une bague noire et les professeurs sont spéciaux. Exemple : le professeur Kilgraw ne se reflète pas dans le miroir.

J’ai adoré ce livre car c’est bien écrit et il y a du suspense. J’ai envie de dévorer le deuxième livre !

Alice, du Club lecture de la Bibliothèque du Jardin de Ville

Si la tristesse n’existait plus…

On n’aurait plus de sentiments. Tout serait égal.

bleueOn est dans le futur. Tout le monde à son écran, on est tous obligé d’être heureux. On fait une opération à tous ceux qui sont malheureux : on ne ressent plus rien et on a un point bleu sur le poignet droit.

C’est l’histoire d’Astrid et Silas. Astrid fait partie d’un groupe contre l’opération , elle va avoir un accident et Silas va être opéré…

Ce livre m’a plus car j’aime bien les histoires fantastiques et certains passages m’ont énormément touchés, j’ai adoré.

Bleue/Florence Hinckel (Syros – Soon)

Louise, du Club Lecture de la Bibliothèque du Jardin de Ville

Un avant-goût de vacances…

L’été arrive…et emmène avec lui Gurty, Fleur, Jean-Jacques, mais aussi Gaspard, « un humain gentil, joueur, fidèle, et surtout très propre » !

journal de gurtyCe roman original et plein d’humour, inverse, le temps d’un séjour en Provence, les points de vue et les rôles. L’auteure, c’est Gurty, petite chienne espiègle qui adore le poulet et surtout être heureuse.

Alors suivez Gurty à travers les savoureuses anecdotes de son journal de vacances qui retrace son séjour, du 1er au 42 juillet (!), durant lequel elle retrouve tous ces copains, même ceux qu’elle n’aime pas !

Et chaque jour est une aventure avec Fleur (Fleur, c’est sa copine. « Fleur n’est pas normale, mais faut pas se moquer »…) et Jean-Jacques le chat des voisins surnommé « Tête-de-Fesse » (tout deux se sont mis d’accord dès leur rencontre pour se détester).

Mais les vacances, c’est aussi des balades en bateau ( « le bateau , c’est une invention super pour aller se promener en mer quand on est pas un poisson! » ), des journées où « le temps est a faire tomber les écureuils » qui font hi hi, et c’est surtout prendre des « bains de caca » avec sa copine en contemplant le bleu du ciel… Ah quel bonheur… Comme ce livre de Bertrand Santini, une pépite de la collection Pépix !

Déborah, stagiaire à la bibliothèque Hauquelin

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

Celle que je ne suis pas

J’ai d’abord été étonnée de voir que beaucoup ne connaissent pas cette série (3 tomes) alors qu’il s’agit pour moi d’un indispensable de la BD adolescente ! Voilà pourquoi je vais vous donner envie de lire et d’emprunter cet ouvrage… si si j’en suis persuadée !

celle que je ne suis pas C’est donc une BD extraordinaire avec un style un peu « manga » dans le dessin (ce que j’apprécie beaucoup) qui rappelle les origines  laotiennes de l’auteur tout en gardant le sens « français» de lecture. C’est l’histoire d’une adolescente, Valentine, un peu effacée au collège, on va voir toute son évolution,  les flirts, les jalousies, la cire à épiler (aïe), les fêtes trop alcoolisées…, elle se sent un peu différente face à tout cela.

Et puis… tout le monde peut se retrouver dans cette BD, les ados vont se sentir compris et les adultes y trouveront des souvenirs de leurs années lycées croyez moi. On retrouve la réalité et vérité. Qui n’a pas déjà eu un amour secret ? Ou essayé de dépasser ses limites… ? Ou tout simplement de ressembler à quelqu’un d’autre…

Sybille

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

Terrienne, de Jean-Claude Mourlevat

Tout commence sur une route de campagne…

terrienneTerrienne raconte l’histoire d’Anne Collodi. Depuis un an, elle est à la recherche de sa sœur, qui a été enlevée et emmenée dans un autre monde pour assouvir les désirs d’un homme quasi invisible mais pourtant respecté de tous, voire craint. Afin de la ramener sur Terre, Anne va être confrontée à cet étrange endroit où personne ne rit, ne pleure et où les habitants de ce monde s’expriment avec une curieuse voix robotisée. Heureusement, elle sera aidée par Bran (alias Ashlbi), son amoureux hybride, l’attachant écrivain Etienne ainsi que l’attentionnée Mme Stormiwelle.

Une merveilleuse histoire d’amour et de suspense, écrite à la perfection par Jean-Claude Mourlevat. Un chef-d’œuvre qui contracte la passion de lire et la peur de connaître la suite, après lequel on ne respire plus jamais de la même façon.

Un roman à couper le souffle, tout simplement.

Laura, stagiaire à la bibliothèque Jardin de Ville

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?