Edmond, la fête sous la Lune

edmondVoici un texte très poétique sur un écureuil fan de pompons qui essaye de se faire des amis. On est délicieusement dérouté par le texte qui joue avec l’absurde… On y rencontre une « tarte à rien » et des animaux adeptes de déguisement et de danse.

Les dessins sont une explosion de couleur dans une histoire qui se passe la nuit.

Marjolaine, stagiaire à la bibliothèque Hauquelin

Dans quelle(s) bibliothèque(s) trouver ce livre ?

Tomi Ungerer, l’esprit frappeur

Pour tous les amateurs de Tomi Ungerer, ne manquez pas de visionner un excellent DVD documentaire, disponible  dans le fonds de la Bibliothèque Kateb Yacine « TOMI UNGERER l’esprit frappeur », réalisé par Brad BERNSTEIN  .

indexUn témoignage bouleversant sur ce personnage hors du commun, illustrateur de presse , d’albums, de publicités, de posters militants.  Capable de s’émerveiller, de s’insurger, créateur de génie, émouvant, provocateur, tendre et féroce tout à la fois, grand défenseur de l’idée d’Europe et artisan d’une coopération exigeante entre l’Allemagne et la France.

Un document d’exception pour les parents, les professionnels.

voir aussi les autres articles sur Tomi Ungerer :
Le livre de mon enfance
1+1+1=ABCD

et la fabuleuse collection de Musée Ungerer à Strasbourg (livres enfants)

No et moi

no et moiNo et moi est un roman qui raconte une très belle histoire d’amitié entre deux adolescentes.

Lou Bertignac une élève surdouée doit faire un exposé et décide de prendre comme sujet les sans-abris. Elle fait alors la connaissance de No une sans-abri à peine plus âgée qu’elle. Lou se pose des questions à son sujet mais prend quand même la décision de l’aider, elle veut sauver No de la misère dans laquelle elle se trouve. Elle va donc mener une expérience d’une grande ampleur avec plein de péripéties. J’ai trouvé ce livre très intéressant car il nous montre que malgré la différence de classes sociales, des liens d’amitié ou même d’amour peuvent se créer et devenir très intenses. Il m’a également touché car dans la société actuelle, il est très rare de voir les classes sociales opposées s’entraider. A l’inverse, dans ce livre l’auteur nous montre que Lou soutient, aide, réconforte No bien qu’elle soit une adolescente dans la misère.
Pour moi, ce livre à une morale : il ne faut pas se fier aux apparences, il faut connaître la personne avant de la juger !

Chloé LECOMPTE

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

Dix petits nègres

La star de la semaine : le livre Dix petits nègres de la célèbre auteure  Agatha Christie.  
dix-petits-negres
 Cette auteure anglaise de romans policiers en a écrit des multitudes dont certains sont aussi devenus des films.
L’un d’eux, 10 petits nègres, narre le mystère qui se produit dans une maison isolée et ténébreuse où dix personnes qui s’ignorent sont invitées. Mais lorsqu’elles font connaissance, une voix passée sur un magnétophone les accuse toutes d’un crime. En effet, ils sont tous responsables d’un homicide et leur fin sera inspirée par une comptine.
Un roman policier rythmé par la berceuse qui raconte la fin tragique de 10 petits nègres.
Une histoire qui vous fera connaître la VRAIE peur…
La maison du péril, Le chat et les pigeons, Le Noël d’Hercule Poirot, La plume empoisonnée, Le miroir du mort… Tout y passe, si vous commencez à lire les  livres d’Agatha Christie !!!
J’espère que ces livres seront bientôt dans vos mains !!!!
Carolina, une lectrice avide de frissons…

Le Journal de Ma Yan

J’ai bien aimé le livre « Le journal de Ma Yan » de Pierre Haski.
Cette œuvre est en réalité un documentaire, basé sur le quotidien d’une petite chinoise, vivant dans le village de Zhang Jia Shu, village d’ailleurs assez pauvre. Elle vit avec sa famille dans une petite maison et ses parents travaillent durement afin de fournir le strict nécessaire à leurs enfants.
Ce journal a avant tout été écrit par Ma Yan en personne, et il est destiné à sa mère ; cette dernière voulant à tout prix lui faire arrêter l’école, pour améliorer les conditions de vie familiale (dans certains pays d’Asie, les filles scolarisées sont peu nombreuses).
Je ne peux pas faire de critique négative sur ce livre car sa totalité est basée sur le monde réel.
De plus, écrire un livre sur la réalité nous permet de comprendre les conditions de vie dans le monde et de nous faire réfléchir à des problèmes tels que : la pauvreté, la malnutrition, les problèmes de scolarité …
En dehors de l’histoire, grâce aux notes de bas de pages, l’auteur nous apporte beaucoup d’informations sur les traditions chinoises et sur les injustices en Chine. En fin d’ouvrage il y a un questionnaire pour ceux qui voudraient tester leurs connaissances.

Hédi Jilani, 3e2 Externat Notre-Dame


Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?