Enfants et résistants

Juin 1940. L’armée française ne parvient plus à repousser les forces militaires allemandes. Le maréchal Pétain signe alors l’armistice avec l’Allemagne nazie, avant de devenir le chef de cette France occupée. Mais dans un petit village de France, trois enfants, François, Eusèbe et Lisa, refusent de se soumettre à l’ennemi. Mais comment s’opposer à un si puissant adversaire quand on n’a qu’une dizaine d’années ?

Couverture du tome 1 de la BD les enfants de la résistance« Les enfants de la résistance » est l’un de mes derniers coups de cœur en BD jeunesse. Tout d’abord le contexte historique est très bien décrit et on sent bien que cette BD se base sur une vraie recherche historique, même s’il s’agit d’une histoire inventée. On en a d’ailleurs un aperçu à la fin de la BD avec quelques explications sur certains passages de l’histoire inspirés de faits réels ou encore sur le site interactif de la bande dessinée.

Ce que j’ai beaucoup aimé c’est que cette BD dépeint très bien aussi l’état d’esprit des personnes à cette époque, on est loin d’un étalage de faits historiques. On peut voir la résignation, la peur, le sentiment de révolte et on est amené à découvrir avec François que ces allemands qu’il déteste ne sont parfois pas toujours des « méchants » et que son oncle qu’il adore vit très bien de ce régime de collaboration que François veut combattre.

Mais surtout Benoit Ers et Vincent Dugomier ont réussi cet exploit de nous donner à lire une BD qui tout en étant pédagogique ne nous donne pas l’impression de lire quelque chose de didactique. On est vraiment embarqué dans une aventure très prenante avec ses risques, ses stratagèmes et les conséquences que peuvent avoir leurs actions sur la vie des autres.

Dans quelles bibliothèques trouver cette BD ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.