Plongée féérique

Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite sœur est une Selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. 

Affiche Le chant de la merJ’avais envie de regarder ce film, Le chant de la mer, mais j’avoue que je ne m’attendais pas à ça. Ça ? Eh bien tout d’abord un univers graphique magnifique (je n’avais pas vu Brendan et le secret de Kells* du même réalisateur donc je ne savais pas à quoi m’attendre). Des paysages marins, en passant par les dessins d’enfants, jusqu’aux jeux de lumières, tout est sublime. J’ai vraiment été impressionnée par ce petit bijou que l’on m’offrait à voir.

Vous ajoutez à cela des expressions de visages très vivantes et très variées. Ce n’est pas grand-chose mais cela donne beaucoup plus de profondeur aux sentiments qui animent les personnages, on les comprend mieux et on est ainsi bien plus emporté par la magie de ce film.

Enfin pour finir une belle histoire qui combine une superbe aventure pleine de rebondissements et de découvertes et des personnages qui évoluent au fur et à mesure de ce voyage étonnant. On découvre ainsi tout au long de ce film des légendes et des sonorités de musiques celtiques tout en douceur.

Dans quelles bibliothèques trouver ce film d’animation ?

*Disponible également sur la plateforme ciné VOD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.