La 6eD fait sa BD

Les élèves de la 6eD du Collège Aimé Césaire sont venus le 14 juin à la bibliothèque Eaux-Claires Mistral pour exposer leurs créations dans l’espace BD jeunesse.

En effet, du scénario au dessin, les élèves ont réalisé une BD seul ou par deux au cours de différents ateliers avec la bibliothèque. Même si certaines traitent d’autres sujets, ces BD devaient plutôt tourner autour des thèmes de l’adolescence, du collège et du harcèlement.

Voici quelques réalisations :

BD d'Océane "L'homme vert"

BD d’Océane « L’homme vert »

BD de Jeanne, titre : "Harcelée par la mode"

BD de Jeanne « Harcelée par la mode »

BD de Simona, titre "Aurélie chanteuse harcelée"

BD de Simona « Aurélie chanteuse harcelée »

 

Et pour voir les autres, on vous donne rendez-vous à la bibliothèque !

Et si vous êtes intéressés par des BD sur ces thèmes en voici une petite sélection :

  • A Silent Voice de Yoshitoki Oima: à l’école primaire, Shoya passe son temps à humilier Shoko parce qu’elle est sourde. Quelques années plus tard, hanté par sa mauvaise conscience et profondément malheureux, il la retrouve pour lui présenter ses excuses.Un manga en 7 tomes sur le handicap et sur les relations -parfois difficiles- entre élèves.
  • La collection « Les graphiques » : quatre BD pour le moment dans cette collection par Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini autour de thèmes sensibles de l’adolescence : l’homosexualité, le harcèlement, le fait d’être mal dans sa peau…
  • 520 km et Un été en apnée de Max Radiguès qui avaient déjà fait l’objet d’un article par Lisa.
  • Celle que je ne suis pas de Vanyda : une BD en 3 tomes sur l’évolution d’une adolescente (cf. l’avis de Sybille sur le blog).
  • Cet été-là de Mariko et Jillian Tamaki: une BD pour les plus grands qui suit deux amies qui entrent tout juste dans l’adolescence et observent leurs aînés pendant cet été-là.

Cocktail de monstres

Prenez un shaker, versez y tout ce qui vous passe sous la main et vous obtiendrez un nouveau monstre ! Oui, à condition d’avoir un shaker magique !

shaker monsterJustement, c’est le cas de Justin qui a récupéré ce drôle d’objet dans une vieille malle appartenant à son grand père. L’endroit idéal pour ranger ses trésors ! Et voilà le shaker plein de jouets, bonbons, billes…

Mais forcément quand on n’a pas le manuel d’utilisation, on fait des bêtises. Et c’est parti pour une galerie de monstres tous plus hilarants les uns que les autres.

Mon préféré ? Peut-être Petitprout dont je vous laisse deviner la spécialité…

Quant à moi je me suis bien amusée en lisant cette BD et si je vous dis qu’aux manettes nous avons Mr Tan (le papa de Mortelle Adèle) et Mathilde Domecq (la maman de Paola Crusoé), vous n’aurez plus aucune hésitation pour emprunter cette BD.

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

Perdre… et grandir.

Voilà. Le dernier voyage est arrivé pour l’Homme montagne, vieillard sage et fatigué par les ans. Son petit-fils voudrait l’accompagner mais il est trop petit pour déplacer des montagnes.

homme montagneIl part donc chercher le vent, sur le plus haut sommet, pour que ce dernier aide son grand-père. Tout au long de son parcours, il rencontre l’arbre, les cailloux, les bouquetins qui, chacun à leur façon, lui apporte soutien dans sa quête et bien plus encore…

Cette bande-dessinée dont le scénario est signé Séverine Gauthier est une belle allégorie de la mort et du deuil. Les illustrations délicates d’Amélie Fléchais y apportent douceur, voire féérie. Testé et approuvé en famille !

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

Et les gagnants sont…

Le concours de dessins des Schtroumpfs est terminé et la remise des prix a eu lieu mercredi dernier à la bibliothèque Prémol ! 

Un grand merci à tous les participants des bibliothèques Prémol et Abbaye-les-Bains, et surtout… Un grand BRAVO à Coline, Shaïma et Emir pour leurs dessins schtroumpfement beaux !

Remise prix concours Schtroumpfs 27.01 (bis)

A bientôt pour le prochain concours 😉

 

Supers, héros ordinaires

Mat, Lili et Benji sont des frères et sœurs venus d’une autre planète, que leurs parents ont abandonnés sur Terre pour une raison inconnue.

supersDotés de supers pouvoirs, ils doivent tout faire pour mener une vie tranquille et ne pas se faire remarquer. La rentrée des classes dans une nouvelle ville est pour eux un moment compliqué, car il n’est pas facile de se fondre dans la masse quand on est au fond si différent.

Supers n’est pas seulement une bande dessinée qui met en scène de jeunes super-héros. Elle aborde avec délicatesse et tendresse le thème de l’abandon, de la fraternité, de la différence, du fait de grandir dans un monde dans lequel on ne se sent pas tout à fait à sa place. Il faudra pourtant bien trouver cette place… Les illustrations douces et colorées de Dawid (déjà illustrateur de Passe-Passe et Dessus Dessous aux excellentes  Editions de la Gouttière) mettent parfaitement en valeur le scénario de Frédéric Maupomé.

Un seul défaut pour cette BD : elle est trop courte ! Vivement la suite !

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

supers page 13 supers page 14