Je m’ennuie… mais qu’est-ce que je pourrais bien faire ?

Vous aussi ça vous est déjà arrivé de vous ennuyer et de trouver la journée longue, très longue ? Parce que pour Astrid Bromure c’est le cas !

astrid bromureLaissez-moi vous la présenter : elle habite à New-York dans les années 1930 et elle est riche, enfin ses parents sont riches. Donc tout devrait aller pour le mieux. Seulement voilà ses parents viennent de partir pour 15 jours et elle s’ennuie. Il y a bien les domestiques (Benchley et Madame Dottie) mais ils sont tous les deux très occupés.

Heureusement Astrid a une dent qui bouge et la petite souris devrait bientôt passer. Mais existe-t-elle vraiment ? Madame Dotti la décrit comme une souris blanche portant des chaussons verts en velours et un sac de satin rouge rempli de pièces. Pour Benchley elle est noire et dispose d’une lanterne fixée à son chapeau pour la nuit. Voilà, Astrid s’est trouvée une occupation : mener l’enquête et surtout attraper la petite souris !

Vous l’avez deviné cette BD est pleine d’humour : les différents stratagèmes d’Astrid pour attraper la fameuse souris sont très drôles et on a hâte de savoir comment tout cela va se terminer. Et le meilleur c’est qu’un tome 2 vient de sortir et cette fois Astrid Bromure devra « atomiser les fantômes« , tout un programme !

Dans quelles bibliothèques trouver ces livres ?

Astrid Bromure extrait

Nouveau concours de dessin !

les schtroumpfs PeyoLes Schtroumpfs sont à l’honneur dans les bibliothèques Abbaye-les-Bains et Prémol. Apporte ton/tes dessin(s) ou viens le réaliser directement dans une de ces deux bibliothèques.

Des petits lots seront offerts aux trois plus beaux dessins… et en 1er prix : le dvd des Schtroumpfs !

 

  • Concours ouvert à tous les enfants et adultes.
  • Remise des prix mi-Janvier 2016

Enfants et résistants

Juin 1940. L’armée française ne parvient plus à repousser les forces militaires allemandes. Le maréchal Pétain signe alors l’armistice avec l’Allemagne nazie, avant de devenir le chef de cette France occupée. Mais dans un petit village de France, trois enfants, François, Eusèbe et Lisa, refusent de se soumettre à l’ennemi. Mais comment s’opposer à un si puissant adversaire quand on n’a qu’une dizaine d’années ?

Couverture du tome 1 de la BD les enfants de la résistance« Les enfants de la résistance » est l’un de mes derniers coups de cœur en BD jeunesse. Tout d’abord le contexte historique est très bien décrit et on sent bien que cette BD se base sur une vraie recherche historique, même s’il s’agit d’une histoire inventée. On en a d’ailleurs un aperçu à la fin de la BD avec quelques explications sur certains passages de l’histoire inspirés de faits réels ou encore sur le site interactif de la bande dessinée.

Ce que j’ai beaucoup aimé c’est que cette BD dépeint très bien aussi l’état d’esprit des personnes à cette époque, on est loin d’un étalage de faits historiques. On peut voir la résignation, la peur, le sentiment de révolte et on est amené à découvrir avec François que ces allemands qu’il déteste ne sont parfois pas toujours des « méchants » et que son oncle qu’il adore vit très bien de ce régime de collaboration que François veut combattre.

Mais surtout Benoit Ers et Vincent Dugomier ont réussi cet exploit de nous donner à lire une BD qui tout en étant pédagogique ne nous donne pas l’impression de lire quelque chose de didactique. On est vraiment embarqué dans une aventure très prenante avec ses risques, ses stratagèmes et les conséquences que peuvent avoir leurs actions sur la vie des autres.

Dans quelles bibliothèques trouver cette BD ?

C’est le temps de l’amour

Parce que la chaleur tape un peu trop sur Grenoble et sur les bibliothécaires, nous avons décidé de vous concocter une Book list remplie d’amuuuuur. Et bien entendu cela ne va pas sans une petite playlist d’une fraîcheur absolue pour vous accompagner dans vos lectures estivales, les doigts de pieds en éventail.

 

 

 

 

Enquête de mémoire

Satoru est un jeune dessinateur de manga obligé de livrer des pizzas pour boucler les fins de mois. Témoin d’un accident au cours d’une journée de travail, il découvre par hasard qu’il possède le don de retourner dans le passé pour modifier le cours des événements.

erasedEn évitant ainsi à un enfant de se faire renverser par un camion, Satoru est blessé. Suite à ce traumatisme, des bribes de son enfance lui reviennent en mémoire, notamment autour de la disparition inexpliquée d’une camarade d’école. Grâce à son don, Satoru va explorer son passé et tenter d’en résoudre les mystères.

Kei Sanbé retranscrit si bien l’atmosphère de l’enfance de Satoru que j’ai eu l’impression d’avoir des souvenirs en commun avec lui : sorties d’école sous la neige, « plans de bataille » secrets avec les copains. Mais ici la nostalgie est toujours accompagnée d’un sentiment très fort d’isolement et de défiance vis-à-vis des adultes.

Le suspense et la tension psychologique sont soutenus tout au long de ces quatre premiers tomes et, je l’avoue, j’ai parfois eu l’appréhension de ce que la page suivante allait dévoiler.

Dans quelles bibliothèques trouver ces livres ?