Un hippopotame peut en cacher un autre

D’abord il est grand. En plus, il est costaud. On peut même en profiter en fermant les yeux, juste du bout des doigts. Et, cerise sur l’hippopo, on peut le voir dans le noir !!

 

 

Prenez un hippopotame. Pour plus de commodités nous l’appellerons Popov. Popov est facétieux.
Il est le même mais toujours différent. Il est petit et il est grand.

 

 

Parfois il n’est même pas là !

 

Popov peut être doux et rose ou rugueux comme de la toile de jute.
C’est un hippopotame qui nous ballade en haut, en bas, devant, derrière … Et on se laisse faire avec grand plaisir !

 

C’est  Mon hippopotame de Janik Coat !

 

Dans quelles bibliothèques trouver ce livre ?

 

3 commentaires sur “Un hippopotame peut en cacher un autre

  1. je suis enthousiaste car moi aussi j’aime beaucoup beaucoup ce livre !(et j’aime beaucoup l’expression « cerise sur l’hippopo » de Lisa)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.